Rechercher
  • MAAR

MAAR POURSUIT SON OUVERTURE AUX MÉTIERS D'ART PAR UNE NOUVELLE COLLABORATION.

Nous travaillons nos accords parfumés dans les règles de l'art de la parfumerie traditionnelle. Méthodes, création, matières, garanties, temps passé, évaluation... Cette rigueur est pour nous essentielle pour proposer des senteurs exclusives et à forte valeur ajoutée. Proposer des senteurs toutes faites, très peu pour nous. Il en est de même pour les objets. Nous préférons les concevoir, les dessiner et ensuite les développer avec des Artisans d'Art. Cela signifie que le geste créatif est le passage obligé pour toute nouvelle référence Maar, que se soit pour un parfum de maison ou pour un objet. C'est pour nous la condition pour maintenir un niveau d'excellence optimal et un fil conducteur entre chaque référence.


LE CUIR DANS LA PEAU.

Notre cycle de collaborations avec des Artisans d'art nous emmène cette fois dans l'atelier d'un sellier-harnacheur pour réaliser notre première Collection Cuir 2019. Dessinée par le fondateur de Maar, sa production a été confiée à l'Atelier Devisme en Touraine.

Cette collaboration s'annonçait passionnante, elle le fût (et elle l'est toujours). Car avec le développement de cette gamme, c'est un nouvel univers tout aussi sélectif et rigoureux que nous découvrons. Et que dire de cette magnifique senteur de cuir qui plane dans tout l'atelier. Autant dire que les passerelles sont nombreuses entre nos deux univers.

Cette collection commence avec "Le Dandy Parfumé". Cette pièce a été dessinée pour le vaporisateur "Le Bureau de Papa" et trouve sa source d'inspiration dans les étuis à cigare en cuir et les souliers ornés de pampilles.

Fait troublant, cet atelier de sellier est situé à peine à six kilomètres de la regrettée maison de famille du fondateur, dont ses souvenirs olfactifs d'enfants, entre autre ceux du bureau, ont inspiré l'accord "Le Bureau de Papa".


Les prochains modèles proposent eux un dessin différent mais tout aussi créatif. Ils seront très prochainement disponibles sur le site Maar. Ces étuis sont compatibles avec tous les vaporisateurs 100ml Maar.


LES PORCELAINES.

Ces collaborations sont menées avec des céramistes qui travaillent essentiellement la porcelaine.

Tout d'abord la technique de la porcelaine en plaque de Fanny Laugier, Artisan d'Art à Poitiers (86), nous a permis de dessiner les "Clochettes à sentir" pour faire découvrir nos accords parfumés dans les points de vente, mais aussi les étouffoirs à bougie émaillés "Rabat-Joie".

Nous ne voulions pas d'un éteignoir tel que nous le connaissons, avec sa petite cloche au bout d'une tige. Nous voulions innover, proposer un objet qui surprenne tant par sa forme, que par son nom. Huit mois ont été nécessaires pour leur développement. Ces huit mois ont eux aussi été passionnants. Dessiner une pièce est une chose, mais la réaliser dans une matière aussi complexe et souvent imprévisible que la porcelaine en est une autre. Même si cet objet est d'une grande simplicité, les bonnes idées sont souvent des idées simples, les difficultés furent nombreuses et nous dûmes faire de nombreux prototypes pour qu'il soit conforme à notre dessin initial. Léonard de Vinci ne se trompait pas en affirmant que "La simplicité est la sophistication suprême".


Nous avons également mené une collaboration avec les Ateliers Garrigues à Paris (11). Cette fois ce fut pour développer le photophore Cache-cache®. La technique employée est la barbotine de porcelaine coulée. Chaque pièce est coulée à la main dans un moule en plâtre, lui aussi réalisé à la main. La porcelaine a une fâcheuse tendance à se déformer à la cuisson. Il faut donc anticiper ces déformations, enfin, tenter de les anticiper tant cette matière fait ce qu'elle veut lors de la cuisson ! L'ouverture pour permettre de voir le logo qui est sur le verre de la bougie a été problématique. Essai après essai, nous sommes arrivés à un résultat satisfaisant, même si des petites déformations sont visibles. En mode industriel, ces déformations sont inexistantes. En méthode artisanale, elles sont présentes, c'est aussi ce qui en fait des pièces uniques. M.E-S

Les collaborations artistiques MAAR







13 vues