Rechercher
  • MAAR

DES ÉTUIS ET DES FLACONS QUI NE FONT QU'UN.

Mis à jour : juin 3



"Un parfum doit attirer l'œil autant que le nez". S'il m'est permis de le faire, je suis tenté d'appliquer cette citation de M. François Coty à l'étui, tant sa relation avec le flacon et l'univers de parfum est étroite. Que ce soit au XVIème siècle ou de nos jours, qu'ils soient de sac, de voyage, nécessaire de toilette gainé de cuir ou de galuchat, les étuis participent au rayonnement du ou des précieux flacons qu'ils protègent. Ils en viennent même à épouser leurs formes comme c'est le cas pour le flacon de sac "Jicky" dont l'étui suit ses lignes fuselées. Par sa forme, l'étui évoque le "protégé" bien que ce dernier soit totalement invisible. Un geste d'un raffinement extrême.

Ces étuis sont le plus souvent manufacturés par de véritables artisans d'art tout autant chevronnés que celui ou celle qui est à l'origine du parfum ou du flacon. Ainsi, l'étui devient plus précieux encore avec son flacon, et le flacon plus prestigieux encore avec son étui. La symbiose parfaite en somme.


Si la fonction première de l'étui est de protéger lors des déplacements quotidiens ou de voyages, il en revêt une autre, beaucoup plus intime celle-ci. Plus un étui de flacon sera usé, rayé, patiné, il n'en sera d'ailleurs que plus beau, plus il en dira long sur son propriétaire. Même s'il témoigne d'un certain art de vivre, l'étui n'en est pas moins en première ligne pour subir et encaisser les coups. Et tout le monde s'en remet à lui. Comme un bagage, c'est au nombre de "cicatrices" que l'on reconnait le baroudeur ! L'étui devient non plus un signe extérieur de richesse, mais un signe extérieur de personnalité. L'état de délabrement, si l'on peut dire, étant à la hauteur de l'intrépidité de son propriétaire. L'étui garde ainsi inscrit dans sa peau le souvenir des horizons parcourus et du chaos des chemins du bout du monde. Il est un récit de voyages à lui seul, non dénué de romantisme.


Malgré tout et pour faire figure d'antithèse, l'étui a bien quelques réfractaires. La simple idée de protéger revêt pour certains, certainement plus citadins que baroudeurs, une posture pour le moins... vulgaire. À quoi bon protéger, profitons, inscrivons les objets, même les plus précieux, dans le rythme de notre quotidien. Il n'en sera que plus beau. La patine du temps et de l'usage est à ce prix, et pourquoi pas. Il faut de tout pour faire un monde. Un étui de belle facture manufacturé dans une matière précieuse par des mains expertes restera une coquetterie d'esthète pour certains, quand il demeurera un objet d'exception dont on ne peut se séparer pour d'autres.


Pour aller plus loin (trop loin ?), l'étui pourrait bien faire naître un rituel aussi. Celui de la (re-)découverte du flacon chaque fois qu'il est sorti de sa coque protectrice. Une manière élégante de pérenniser l'émotion de la première ouverture de la boîte d'un parfum juste après son acquisition. Un autre rôle qui n'est pas sans charme non plus.

                                                                                                    M.E-S




EN BREF. COMMENT EMPORTER UN FLACON SANS ÉTUI DE VOYAGE... EN VOYAGE ?

Tous les flacons de parfum n'ont pas le privilège de disposer d'un étui de voyage dédié. Quelques conseils pour emporter en voyage un flacon de parfum sans étui.


• Si le flacon est neuf, retirer une dizaine de millilitres avant de le mettre dans la valise. Ceci pour éviter que les variations de pression atmosphérique, dans le cas d'un trajet par les airs, ne pèsent trop sur l'étanchéité du flacon.

(Sauf si vous tenez à ce que votre signature olfactive continue de tourner autour du globe après votre passage à bord !).


• Éviter de placer un flacon de parfum avec les autres produits de beauté. Si le flacon devait fuir ou se briser, tous les produits se retrouveraient sur le même pied d'égalité olfactif.

(un comble lorsque l'on sait que la fragrance d'une crème est déterminante lors de son achat).


• Dans le cas d'un voyage au soleil, enrouler le flacon dans un drap de bain ou une serviette éponge est une bonne solution. Le flacon est protégé. Et s'il devait tout de même fuir ou se briser, le pouvoir absorbant du drap de bain en couches successives évitera au parfum de se répandre partout dans la valise.

(Il ne vous restera plus qu'à utiliser le drap de bain ou la serviette comme d'une lingette parfumante !).


• Comment partir avec son parfum sans prendre le flacon? Parfumer la valise avec le parfum quelques jours avant le départ et refermer la valise. Renouveler l'opération une fois la valise faite. Le linge s'imprègnera du parfum. Ainsi, le flacon reste à la maison, mais pas la fragrance.

(C'est aussi un bon moyen de reconnaître votre valise sur le tapis roulant !).





17 vues